Composition des Fleurs du mal

Composition des "Fleurs du mal"

de Baudelaire


Couverture du receuil de 126 poèmes : "Les Fleurs du mal" de Beaudelaire

 

Publiée en 1857 et remaniée en 1861

→ "Le seul éloge que je solicite pour ce livre est qu'on reconnaisse qu'il n'est pas un simple album et qu'il a un commencement et une fin".

 

Ière partie : "Spleen et Idéal" (du 1er au 85ème poème)

Baudelaire veut guérrir son âme de l'Ennui qui règne ici bas, sur Terre. Pour cela, il s'adresse : 

  1.   1) A la poésieGrandeur du poète (du I - au VI) dont "Correspondance"
  2.                      → Misère du poète (VII - XIV)
  3.                      → Son idéal de beauté ( XVII - XXI)
  4.  
  5. 2) A l'amour → Cycle Jeanne Duval (XXII - XXXI)
  6.                     → Adelaïde Sabatier (XL - XLVII)
  7.                     → La comédienne Marie
  8.                     → Les autres femmes qu'il a connu ou aimé.
  9.  
  10. 3) Du 22ème au 64ème poème : Mais le Spleen est gagnant.
  11. Du 65ème au 85ème poème il analyse le mal dont il souffre.
  12.  
  13. 4) Sans se décourager il se tourne vers de nouveaux moyens de guérison.

 

IIème partie : "Tableaux parisiens"(du 86ème au 102ème poème).

Le spectacle de la ville et la communication avec ses semblables.

 

IIIème partie : "Le vin" les paradis artificiels. (du 104ème au 108ème poème).

 

IVème partie : "Le Vice" (du 109ème au 117ème poème).

Mais toutes ses tentatives échouent.

 

Vème partie : "La Révolte" (du 118ème au 120ème poème).

Baudelaire exprime la révolte de l'humanité toute entière. Mais il comprend qu'il ne sert à rien de se révolter et qu'il vaut mieux mourrir. Ce qui le mène donc à...

 

VIème partie : "La Mort" (du 121ème au 126ème poème).

Il a épuisé toutes les possibilités terrestres.

 

=> Ce receuil s'impose donc comme une tentative désespérée d'extraire la beauté de la souffrance --> de receuillir les Fleurs du mal.

 

 

 

 

 

 


 


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×